AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pokemon Forever: Le Forum d'astuces et soluces Pokemon

Partagez | 
 

 "Le pouvoir" tome 1: Être maitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syntianos
Champion

avatar
Messages : 930
Points : 1415
Age : 23
Localisation : Dans un monde étrange: madness land!

MessageSujet: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mar 6 Sep - 13:29

Cette fanfic contient un langage et pouvant contenir des scènes ne convenant pas à un jeune public. Je décline toute responsabilité en cas de cauchemars, de problème de comportement ou de chocs causés par les dites raisons.


-------------------------------------------------------------------------------------------


Une nuit étoilée recouvre le ciel... Tout est calme, rien ne laisserait présager une catastrophe prochaine... Sauf peut être cette ombre... Glaciale... Elle a une mission, elle ne devait pas faillir... Son maître allait être satisfait... Après ceci, la monde, voire la galaxie, mieux! L'UNIVER allait être à  ses pieds!


CHAPITRE 1

Craaaaash!!
Dans une paisible petite maison au pied d'une montagne, où vit un Absol et son ami d'enfance le medhyenna avec sa femme, une Gardevoir de couleur différente, une étrange chose tomba du ciel, transperça le plafond et atterrit directement dans le lit de l'Absol.

- OUPS! Excusez moi!
- Aille! NON MAIS CA VA PAS LA TÊTE?!
Ils se fixèrent d'abord avec colère, puis rougirent violemment. En effet la momartik était sur le jeune absol dans une position assez confortable, trop même.
- Je... Commença la jeune inconnue avant d'être interrompue par un medhyenna particulièrement affolé qui déboula dans la pièce avec fracas.

- KANAME! Hurla le medhyenna, est-ce que ça va? Que s'est- il passé? Mais... Qui c'est ça?
- Je... Je... Balbutia l'absol, perturbé.
- Mon amour, interromps la gardevoir, ils étaient peut être en train de... Tu sais...
- Hein... Oh! Le Medhyenna, rougissant presque autant que l'inconnue, ferma les yeux et avança à reculons, gêné.

-... Faites comme si rien ne vous avais interr...
- RYUGAN! Je ne connais pas cette fille!
- Tu l'as rencontrée dans un bar? Tu l'as droguée?!
- Mais non! Elle est tombée du ciel! Enfin, elle a transpercé le plafond et est tombé directement dans mon lit... 
Celle ci était descendue, et s'était inclinée, l'air désolée. Tous remarquèrent le sang qui coulait de son bras, et elle gémi.

- Viens avec moi, petite, je vais soigner ta blessure, c'est une priorité, tu nous diras ensuite ton histoire. Murmura la gardevoir.

Plus tard, le sang nettoyé et purifié, la momartik pu enfin s'expliquer.

- Alors racontes nous tout.
- Je me nomme Syntianos... Je n'ai pas grand chose à dire, en fait je vis.. Vivais dans une contrée enneigée, déserte et triste... À vrai dire je... Je n'ai jamais rencontré de pokémon. Oh je les connais, toi je sais que tu es un absol, mais j'en n'ai jamais vu. Vous êtes les premières personnes que je rencontre de toute ma vie, mais ce n'est pas une bonne chose, j'ai détruit votre maison.
- Ne t'en fais pas pour ça, c'est facile à réparer! S'exclama le Medhyenna.
L'absol n'était pas convaincu. Il trouvait cette momartik étrange, il avait l'impression qu'elle se laissait passer pour une faible pour les manipuler. Il voulu en avoir le coeur net.

- Tu dis vivre dans une contrée vide et enneigée. Or la seule contrée de ce genre que je connaisse est à un bon millier de kilomètre dans le nord. Comment as-tu pu arriver ici?
- Kaname! Il faut toujours que tu te méfie des invités.
- Non laissez. De toutes façons... C'est une question à laquelle je ne peux répondre, je n'en sais rien... Ah si! Un détail me revient, je me rappelle d'une ombre... Une ombre gigantesque...
- Une ombre? Était-ce un oiseau?
- Non... Enfin oui... Enfin pas vraiment, c'était beau... C'était grand...
L'absol n'était toujours pas convaincu.

- Moi je dis, on va te garder quelques jours pour éclaircir cette histoire!
- Mais comment vais-je vous remercier? Je vais déranger!
- C'est vrai Ryugan. On ne connait pas cette fille, elle invente une histoire à dormir debout et tu l'invites comme ça? En plus nous n'avons plus de chambre de libre.
- Si, la tienne.
- ...! Et en plus tu veux qu'elle squatte ma chambre?!
- SUFFIT! Je vois! Je perd mon chez moi, j'atterris chez des gens que je ne connais pas, et je suis rejetée! Encore et encore! Je n'ai jamais rencontré de pokémon et le premier que je vois se méfie de moi! Tu parles d'une solidarité! Puisque c'est comme ça, je m'en vais! 
Syntianos, énervée  fit mine de s'en aller vers la porte, mais l'absol, culpabilisant la retint.

-Non attend je suis désolé... C'est dans ma nature d'être méfiant... Je m'excuse...
- Je... Je peux rester alors?
- Oui, je dormirais sur mon canapé ce n'est pas grave au fond! 
- Bienvenue chez nous! S'écrièrent en choeur la gardevoir et le Medhyenna.


                                                  ~~~~~~~~


Plusieurs jours passèrent. Syntianos apprit que la gardevoir, qui se nomme Gladys, et le medhyenna étaient fiancés et leur offrit un panier de baies pour fêter ça. Elle apprit également que Ryugan a toujours connu Kaname, qu'ils étaient nés en même temps et très leur oeuf étaient très proches. Depuis leur naissance ils ne se quittent pas d'une semelle.

La momartik était de présence agréable et les hôtes apprécièrent sa gentillesse et son ouverture d'esprit. Pourtant, malgré ses efforts pour se convaincre du contraire, Kaname trouvait que la momartik dégageait quelque chose de malsain, comme si une aura maléfique l'entourait. Il a croisé son regard une fois et y avait lu de la haine, une haine horrible et une immense impatience . Mais l'instant d'après ça a disparu, laissant le pokémon perplexe.
Kaname fixait encore Syntianos quand Ryugan arriva.
 
- Kaname. Arrête, je sais que tu la soupçonne de je ne sais quoi mais... Regarde, elle ne nous a ni violé... Hum quoique ça ne me... Non je n'ai rien dit ne me regarde pas comme ça! Areum bref, ni tué, ni volé, et ça fait une semaine qu'elle est là. Alors ...
- Je n'y peu rien! Je me méfie d'elle, c'est comme ça! C'est comme toi et Darkrai.
- Non lui a prouvé sa méchanceté contrairement à Syntianos qui elle n'a rien fait de mal. Il faut que tu arrêtes ça Kaname... Cela te rend insupportable à la longue!
- Ryugaaaaan! J'ai une surprise pour toiiiii! Susurra la voix mélodieuse de Gladys.
- Hum! Frissonna Ryugan, je te laisse je rejoins ma dulcinée! N'oublie pas! Réfléchi à ce que je t'ai dit. J'ARRIVE MON AMOUR!

Kaname resta seul dans la pièce, la momartik étant partie avec un vague mot d'excuse.

- C'est vrai, de quoi tu te méfies? Elle n'a rien fait... Elle est agréable.. Et plutôt jolie... Mais pourquoi je dis ça moi?!

L'absol se frappa le front, quand soudainement il entendit un murmure. Elle provenait de dehors. Curieux et passa sa tête par la fenêtre... Avant de rentrer précipitamment. 

Premier fait étrange, Syntianos était avec un Carchacrok. Deuxième fait encore plus étrange, ils parlaient à quelqu'un d'invisible! Il se glissa lentement à l'extérieur, et se cacha derrière un rocher pour les espionner.

- Maitre! Tout se passe bien trop lentement! L'absol est bien trop méfiant, et sa méfiance pousse leurs esprits à se fermer. Je ne pourrais pas leur soutirer des informations.
- Ton pouvoir est bien trop limité Syntianos. Grogna la voix.
- Je fais de mon mieux pour vous servir maitre... Vous savez j'aurais aimé leur extirper des informations concernant, je ne vis que pour vous servir... 
- Je le sais, fidèle servante, j'ai confiance. J'ai néanmoins prévu un plan B, au cas où. C'est pour cela que j'ai amené Fatal.
- Qu'avez-vous...
- On nous espionne... Interrompit brusquement la voix. 

Le carchacrok, apparemment nommé Fatal, huma l'air avant de se tourner vers Kaname et de courir vers lui. Celui ci, surprit, voulu s'enterrer mais la vive attaque du dragon lui permit d'arriver avant. Fatal l'attrapa par la gorge et le ramena auprès de la voix et de la momartik.

- Espèce de... Je savais que tu étais mauvaise dans le fond! Qu'est ce que tu es? Qu'est ce que tu nous veux?
- Je suis un pokémon. Mais pas aussi normale que vous ne le pensiez, et ce que je dois faire ne vous regarde pas!
- Quand cette brute m'aura lâché tu vas voir ce que je vais...
- Ca suffit occupes toi maintenant de lui Syntianos. Veilles à ce qu'il ne se rappelle de rien!
- Oui, maitre.

La momartik regarda les yeux de Kaname. Celui ci plongea son regard dans le siens et retrouva cette haine si immense.

- Ouvre les yeux et vois
Ce rage qui bouillonne en moi
Ce qui vient de se passer
À 10 tu vas tout oublier


Elle compta lentement jusqu'à 10 et Carchacrok laissa tomber l'absol, endormi, pour attraper la spectre qui s'effondra, épuisée.

- Attention quand tu me parles à l'avenir. La moindre erreur et c'est mille ans qui volent en poussière, tu as compris?!
- Oui, maitre...
- Je dois retourner là-bas, Palkia me surveille. Il ne reste plus qu'une semaine, vous DEVEZ avoir l'orbe d'ici là! Ne me décevez pas.
Une lumière intense enveloppa la scène, et l'absol se retrouva sur le canapé, et la momartik dans le lit, fessant semblant de dormir. Le carchacrok, lui, disparu.

                                                  ~~~~~~~~

- !.. Hein?

Kaname se redressa dans son lit, avec un affreux mal de crâne. Il cligna des yeux pour apercevoir la momartik, l'air inquiète. Elle lui nettoyait doucement le front, pendant qu'il tentait de récupérer ses esprits.

- Mais qu'est ce que je fais là moi?...
- Ah tu peux parler! Tu t'es évanoui... Enfin d'après les termes du médecin. Je ne sais pas trop que ça veux dire, il a dit que tu aurais vu, senti et entendu un truc si énorme que tu serais tombé en état de choc.
- Médecin? Évanoui?! Pour quoi faire je me serai évanoui? Qu'est-ce qui s'est passé?!
- Mince! Je pensais que tu saurais nous le dire. RYUGAN!

Le Grahyenna accouru aussitôt, complètement affolé. Dès qu'il aperçu l'absol à moitié endormi, il se jeta sur lui en glapissant. La gardevoir, un peu plus calme, arriva un peu après. 

- Que t'es-t-il arrivé? 
- Arrête de m'étouffer! Sors de là, je n'ai pas besoin de soin... Et je ne me rappelle pas... De ce qui s'est passé... Où j'étais?
- Dehors, derrière un rocher. Je suppose que tu as du te cogner dessus en t'évanouissant? Murmura la momartik.

Il eu un silence de mort, chacun ne savant trop quoi penser. Syntianos était vraiment gênée: Vite! Il fallait trouver quelque chose à dire, avant que leur esprit ne s'égare dans des hypothèses farfelues!

- L'incident est-il clôt? On pourrait sortir se promener, voir ce qui a choqué Kaname?
- Je ne suis PAS CHOQUÉ! Je ne suis pas une peluche qui fait une crise cardiaque toutes les secondes... Je préfère encore croire que j'ai trébuché.
- Le fait est que tu t'es évanoui, alors allons voir ce qui cloche dehors, décida la gardevoir pour tout le monde, et au mieux tu récupèreras la mémoire?
- Pourquoi je ne suis pas convaincu?

Néanmoins, tous sortirent dehors, plus ou moins songeur. Évidemment, aucun truc suspect ne leur sauta au yeux. 

- Voilà! Rien du tout, je me suis bêtement cogné contre un rocher, je vous l'avais dit que...
- Chut! 

Ryugan interrompit son ami, fixant les buissons entourant la propriété. 

- Il y a un truc qui ne va pas... Je sens.. Je sais qu'on nous observe...
- Je suis comme toi mon coeur, j'ai la même impression... Humf!

La gardevoir eu soudainement un haut le coeur, causé par la flèche qui perçait son poumon gauche, venant à l'instant d'être envoyé par une ombre cachée. Une seconde vint la rejoindre aussitôt, envoyée en plein coeur. 

- GLADYYYS!

Ryugan se jeta sur le corps de son aimé, puis fixa l'ombre, qui disparut dans les bois. Ryugan ne perdit pas son temps. Il demanda à ses amis de veiller sur le corps, puis il hurla: 

- JE VAIS LE BUTER CET ENFOIRÉ! 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arumiah
Professionnel

avatar
Féminin Messages : 502
Points : 986
Age : 21
Localisation : Sur le dos de ton lama

MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mar 6 Sep - 14:09

Et bien !
Ca promet comme début ça !

Je trouve que c'est dommage qu'il n'y ai pas assez de passage descriptif car la j'avoue ne pas très bien me repérer dans les scènes (enfin, on sait où tes personnages se trouvent en gros mais on a rien de bien précis, de détaillé). Je pense que si tu travailles plus la description, tu pourras y glisser des informations importantes, des indices pour qu'on puisse "résoudre" ou du moins suivre cette histoire avec toi en étant bien à fond.
Ca nous oblige a nous imaginer une suite, à faire des hypothèses sur ton histoire, sur le scénario, et pour savoir si nos hypothèses sont justes, on lit le chapitre suivant et ainsi de suite 18

En tout cas, je trouve que tu as un bon début, tu sais de quoi tu parles et on sent que tu as des idées pour la suite (personnellement, je sens ça quand je lis ce que tu écris).
Je trouve juste que certain passage arrivent un poil trop vite (on sait immédiatement que Syntianos est en mission, je trouve que c'est un peu dommage, tu aurais pu faire en sorte que les lecteurs s'y attachent et boum tu déballes tout après).
Cependant, si c'est pour le rythme de ton histoire (pour ne pas qu'on s'ennuie), alors je me tais :DD

J'ai hâte de voir la suite :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syntianos
Champion

avatar
Messages : 930
Points : 1415
Age : 23
Localisation : Dans un monde étrange: madness land!

MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mar 6 Sep - 15:02

Je note ce que tu dis, le problème est... Que ca a toujours été mon gros problème =) cette fic est le remix d'une de les anciennes fics sur Dicteternia (tu n'étais pas là à cette époque, ça fait au moins 4 ans...) que j'aimais bien et que j'ai repris =) bref déjà à cette époque on me reprochait ça... J'ai beau essayer j'ai du mal oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arumiah
Professionnel

avatar
Féminin Messages : 502
Points : 986
Age : 21
Localisation : Sur le dos de ton lama

MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mar 6 Sep - 15:41

D'ac je vois :3
Pour t'entraîner dans les descriptions, tu peux t'amuser à écrire des histoires (pas des romans ni même des chefs d'oeuvre, juste des petits trucs) sans aucun dialogue, ou des conversations mise "à la forme passive" (pas de tirets etc...)
Et tu t'entraînes à décrire un peu ce que font les personnages, le milieux où ils se trouvent etc... :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light
Administratrice

avatar
Féminin Messages : 3963
Points : 5209
Age : 20

MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mar 6 Sep - 23:28

@Arumiah a écrit:
tu pourras y glisser des informations importantes, des indices pour qu'on puisse "résoudre" ou du moins suivre cette histoire avec toi en étant bien à fond.

Perso j'ai beaucoup d’hypothèses concernant la ''voix'' plutôt le maitre je pense que c'est Dialga puisqu'il dit que Palkia l'attends hum

Sinon je pense que Syn a glissé quand même quelques indices comme ceci. Si Syntianos avait une mission elle aurait pas insister pour rester...
Citation :
Syntianos, énervée fit mine de s'en aller vers la porte, mais l'absol, culpabilisant la retint.

Mais bon j'adore le prologue nous donne vraiment du suspens x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syntianos
Champion

avatar
Messages : 930
Points : 1415
Age : 23
Localisation : Dans un monde étrange: madness land!

MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   Mer 7 Sep - 11:19

Le prochain chapitre vous montrera à peu près ce qui se trame pour eux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Le pouvoir" tome 1: Être maitre   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Le pouvoir" tome 1: Être maitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Forever  :: Divers :: Fanfics et Strips :: Fanfics-